Les valeurs du jour à Wall Street - JPMorgan et Citigroup : repli des profits et des actions

(AOF) - Les premier résultats dans le secteur bancaire aux Etats-Unis sont mal accueillis. Plus forte baisse de l'indice Dow Jones, JPMorgan chute de 4,79% à 160 dollars tandis que Citigroup recule de...


(AOF) - Les premier résultats dans le secteur bancaire aux Etats-Unis sont mal accueillis. Plus forte baisse de l'indice Dow Jones, JPMorgan chute de 4,79% à 160 dollars tandis que Citigroup recule de 2,05% à 66,27 dollars. Les établissements sont sanctionnés car leurs activités dans le courtage ont déçu et leurs coûts ont augmenté dans des proportions plus importantes qu'anticipé.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net de JPMorgan a reculé de 14% à 10,4 milliards de dollars, soit 3,33 dollars par action. Sur l'ensemble de 2021, il a bondi de près de 66% pour atteindre le niveau record de 48,3 milliards de dollars.

Les coûts, hors intérêts, se sont révélés plus élevés qu'anticipé, progressant de 11% du fait des rémunérations.

Les revenus de JPMorgan sont restés quasiment stable à 29,257 milliards de dollars, ressortant sous les attentes : 29,8 milliards de dollars. Ils ont été soutenus par la banque d'investissement, dont l'activité a augmenté de 28% à 3,2 milliards de dollars grâce au conseil pour les opérations de fusions & acquisitions.

En revanche, les revenus tirés des activités de marché ont déçu en reculant de 11% à 5,3 milliards de dollars alors que le marché visait un repli de 9%. Le courtage sur les Taux, crédit, changes et matières premières (FICC), a enregistré une chute de 16% de ses revenus à 3,3 milliards de dollars. Dans le courtage actions, les revenus de JPMorgan ont baissé de 2% à 2 milliards.


Au quatrième trimestre, le bénéfice net de Citigroup a chuté de 26% à 3,17 milliards de dollars, soit 1,46 dollar par action. En 2021, le bénéfice net a été multiplié par 2 à 22 milliards de dollars. En excluant l'impact des cessions en Asie, le bénéfice par action s'élève à 1,99 dollar. Le consensus Refiniv s'élève à 1,38 dollar. Il n'est pas sûr que les deux derniers chiffres soient directement comparables.

Les comptes ont souffert d'un bond de 8% des coûts d'exploitation, hors cessions en Asie, alors que la banque continue d'investir dans sa transformation.

Les revenus du groupe ont augmenté de 1% à 17,07 milliards de dollars, bénéficiant de la bonne performance de ses activités de banque d'investissement. Ces dernières ont vu leurs revenus bondir de 43% à 1,8 milliard.

En revanche, ses activités de marché ont connu une baisse, comme chez JPMorgan, : -11% à 4,034 milliards de dollars.

Le courtage sur les Taux, crédit, changes et matières premières (FICC), toujours très surveillé, a connu un recul des revenus de 20% à 2,54 milliards de dollars. Le courtage actions a vu ses revenus baisser de 3% à 785 millions de dollars. Le marché anticipait respectivement 2,83 milliards de dollars et 866,7 millions de dollars.

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :