Vivendi : le patron de Telecom Italia se dit prêt à partir

Le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, s'est dit prêt jeudi à offrir sa démission pour accélérer l'offre du fonds KKR sur l'opérateur télécoms italien, dont Vivendi est le premier act...

Le directeur général de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, s'est dit prêt jeudi à offrir sa démission pour accélérer l'offre du fonds KKR sur l'opérateur télécoms italien, dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital.

Dans une lettre adressée aux membres du conseil d'administration et consultée par Bloomberg News, M. Gubitosi a exhorté le conseil d'administration de l'entreprise à prendre des mesures rapides, après que l'ancien monopole des télécommunications a reçu une offre d'achat de la part du géant américain KKR & Co. Il se dit prêt à démissionner si cela permettait d'accélérer le processus d'évaluation de l'offre de KKR.

Telecom Italia tiendra une réunion cruciale de son conseil d'administration vendredi.

Rappelons que TI a annoncé dimanche avoir reçu de KKR une offre préliminaire de 0,505 euro par action, qui a été immédiatement refusée par Vivendi, dont le prix de revient serait de l'ordre de 1 euro par titre.

Selon des sources de marché, la société américaine de capital-investissement s'interroge sur un relèvement du prix de sa proposition à environ 70/80 centimes d'euro, voire à 90 centimes afin de convaincre Vivendi. Aucune décision finale n'a été prise et il n'y a aucune certitude sur le fait que les délibérations aboutiront à une offre révisée, selon 'Bloomberg'.

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :