Ouverture Paris : petite hausse avant la Fed

LA TENDANCE C'est ce soir que la Fed a donné rendez-vous au Marché. La Bourse de Paris sera fermée et d'ici là, il y a fort à craindre que les prises d'initiatives devraient demeurer limitées... ...

LA TENDANCE

C'est ce soir que la Fed a donné rendez-vous au Marché. La Bourse de Paris sera fermée et d'ici là, il y a fort à craindre que les prises d'initiatives devraient demeurer limitées... Lors de sa dernière intervention, la Fed avait annoncé sa volonté de laisser filer l'inflation. D'éventuels détails concernant sa nouvelle stratégie en la matière seront guettés.

De quoi chambouler le régime de Marché qui règne depuis des mois? Selon la dernière enquête mensuelle de Bank of America auprès des gestionnaires de portefeuilles, publiée mardi, ces derniers ont commencé à effectuer cette rotation sectorielle. La technologie, la santé et les grandes valeurs sont désormais moins recherchées, compte-tenu des valorisations élevées atteintes à la faveur de la crise du Covid-19. Quant aux banques et aux valeurs de l'énergie, elles restent les plus mal-aimées des professionnels.

WALL STREET

La Bourse de New York a poursuivi son rebond pour la 2e séance, les investisseurs trouvant quelques raisons de parier sur une amélioration de la conjoncture économique et de la situation sanitaire. Les espoirs de vaccin anti-Covid-19, les nouveaux signes de reprise économique en Chine et la poursuite des opérations de fusion-acquisition ont soutenu la cote, même si, à la clôture, les indices ont fini en-deçà de leurs plus hauts de la séance. Le Nasdaq a continué de surperformer les autres indices, bien que les investisseurs s'interrogent sur la poursuite de la hausse du secteur technologique...

Le Dow Jones a ainsi fini stable (+0,01%) à 27.995 points, échouant pour la 2e séance au seuil des 28.000 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,52% à 3.401 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et "biotechs", a grimpé de 1,21% à 11.190 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)
- Indice du marché immobilier américain de la NAHB. (16h00)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- Indice britannique des prix à la consommation. (08h00)
- Balance commerciale européenne. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.958$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1849$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 41,05$.

VALEURS EN HAUSSE

Poxel (+3,40% à 6,69 Euros) : prend la tête des plus fortes progression sur le SRD ce matin, après publication d'une perte nette de 12,1 millions d'euros, contre -9,8 millions d'euros au premier semestre 2019. "Pour le reste de l'année 2020, nous anticipons des jalons d'étapes et progrès importants, et notamment les résultats de la phase IIa du PXL770 qui évalue son efficacité chez une centaine de patients susceptibles d'être atteints de NASH, qui sont attendus fin septembre 2020", explique la société.

VALEURS EN BAISSE

GL Events (-3,10% à 9,75 Euros) : le chiffre d'affaires de ressort à 266,8 ME, fortement pénalisé par la crise sanitaire à -55% par rapport à fin juin 2019 qui masque le très bon niveau d'activité en début d'exercice. Si le compte de résultat affiche un niveau inédit sous le poids des arrêts d'activité, il bénéficie des actions fortes mises en oeuvre dès le début de la crise, et notamment du plan d'économies. L'EBITDA hors IFRS 16 s'établit à -21,5 ME contre 99,9 ME. Le résultat opérationnel courant hors IFRS 16 est de -46,7 ME vs. 69,7 ME. Le résultat net part du Groupe ressort à -30,4 ME.

Suez (-0,30% à 14,96 Euros) a annoncé mercredi un projet de cessions d'une partie de ses activités dans quatre pays européens à PreZero, branche du groupe Schwarz, pour 1,1 milliard d'euros, ce qui lui permettrait d'atteindre environ 40% de son objectif de rotation d'actifs fixé dans son plan stratégique Suez 2030. Le groupe français de traitement de l'eau et des déchets, qui cherche une parade face au projet de rapprochement lancé par Veolia, dit être entré en négociations exclusives avec PreZero pour lui céder ses activités de recyclage et valorisation aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et en Pologne.

Casino (-3,80% à 21,7 Euros) : le flux vendeur sur le dossier est alimenté par une note de JP Morgan qui a dégradé le titre du distributeur à 'neutre' tout en abaissant son objectif de cours de 47 à 30 euros.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Sodifrance, Fermentalg, SpineGuard, Tessi, Agripower, EasyVista, I.CERAM, Tivoly, Poxel

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

JP Morgan ramène son cours cible de 28 à 22 euros sur Accor et repasse de 'surperformance' à 'neutre' sur Casino avec une cible réduite de 47 à 30 euros.

INFOS MARCHES

Scor : Fitch confirme la note de solidité financière à 'AA-'.

EN BREF

Nexity : première labellisation E3C2 pour un bâtiment tertiaire en France.

Dontnod Entertainment : Twin Mirror sortira le 1er décembre.

Altamir va investir dans Groupe Crystal via le fonds Apax France X.

Herige : Benoit Hennaut, prend la direction du Groupe.

Atos : l'ancien Premier ministre Edouard Philippe devrait devenir administrateur.

Eurobio Scientific : un nouveau test permettant de distinguer Covid-19 et grippe classique.

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :