Mattel flambe de 9,5%, forte demande pour ses jouets

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre, soutenus par la forte demande des c...

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre, soutenus par la forte demande des consommateurs sur le secteur du jouet, dont ont profité ses produits Barbie et Hot Wheels.

Ainsi, sur la période, la firme a dégagé des revenus en progression de 10% à 1,63 milliard de dollars, contre 1,46 milliard de consensus. Le bénéfice ajusté par action a représenté 95 cents, plus du double du consensus, avec également l'effet des mesures de réduction des coûts. Ynon Kreiz, CEO du groupe, anticipe en outre une saison des fêtes plus forte que la normale, et juge que Mattel a résolu les questions de stocks. Le groupe avait retiré sa guidance 2020 plus tôt cette année.

"Le groupe Mattel affiche d'excellents résultats en hausse de 16% sur la période de juillet à septembre 2020 et confirme son dynamisme sur le marché européen, dont la France est un acteur majeur. Ce bilan va au-delà de nos espérances, dans cette période économique difficile", a commenté Christophe Salmon, Directeur général de Mattel France & Italie.

"Malgré le contexte, l'industrie du jouet connaît une progression significative, et Mattel a su tirer son épingle du jeu : sur le marché européen, notre groupe s'est imposé comme le premier fabricant de poupées en Europe, selon (le cabinet d'analyse) NPD. C'est une belle réussite qui nous donne confiance pour la pérennité du marché et confirme sa capacité de résilience", a ajouté Christophe Salmon.

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :