Les valeurs du jour à Wall Street - JPMORGAN et CITIGROUP font mieux que prévu grâce au courtage, WELLS FARGO pénalisé par les litiges

(AOF) - La saison de publication des résultats du quatrième trimestre a débuté aux Etats-Unis avec la présentation des performances de JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo. Les profits des deux première...


(AOF) - La saison de publication des résultats du quatrième trimestre a débuté aux Etats-Unis avec la présentation des performances de JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo. Les profits des deux premières ayant dépassé les attentes, leur titre progresse de respectivement 2,25% à 140,29 dollars et 2,28% à 82,49 dollars. En revanche, l’action Wells Fargo perd 3,89% à 50,08 dollars, ses comptes ayant de nouveau été grevés par d’importantes charges pour litiges.

La plus importante banque américaine JPMorgan a enregistré au quatrième trimestre un bénéfice net en progression de 21% à 8,52 milliards de dollars, portant ses profits annuels à 36,4 milliards de dollars (+12%), du jamais vu pour une banque américaine. Les revenus trimestriels sont en hausse de 9% à 29,2 milliards de dollars.

Le bénéfice par action au quatrième trimestre est, lui, ressorti à 2,57 dollars par action, dépassant le consensus FactSet s'élevant 2,35 dollars.

JPMorgan a bénéficié en particulier de la bonne performance de ses activités dans le courtage FICC (obligations, devises et matières premières), dont les revenus ont bondi de 86% à 3,45 milliards de dollars. Ils sont nettement supérieurs aux attentes des analystes, à l'instar d'UBS qui anticipait seulement 2,6 milliards de dollars.

Pour la même raison, Citigroup a dévoilé des profits plus importants que prévu sur les trois derniers mois de 2019. Le bénéfice net a progressé de 18% à 4,98 milliards de dollars, permettant à l'établissement américain d'afficher un profit annuel de 19,4 milliards de dollars (+8%).

Les revenus trimestriels ont augmenté de 7% à 18,38 milliards de dollars,

Le bénéfice par action ajusté au quatrième trimestre a, lui, atteint 1,90 dollar, soit 9 cents que mieux que les attentes des analystes.

Cette surperformance s'explique par les bons résultats du courtage sur les Taux, crédit, changes et matières premières (FICC), qui a connu une croissance des revenus de 49% à 2,9 milliards de dollars. Le marché visait seulement 2,37 milliards de dollars.

La troisième publication du jour dans le secteur bancaire a déçu, les comptes de Wells Fargo continuant d'être pénalisés par d'importantes charges pour litiges. Son bénéfice net a été divisé par un peu plus de 2 à milliards de dollars de charges pour litiges représentant 1,5 milliard de dollars. Elles sont liées notamment à l'affaire de l'ouverture de plusieurs millions de comptes factices destinés à permettre aux employés d'atteindre leurs objectifs commerciaux. En 2019, le bénéfice net de Wells Fargo a baissé de 12,7% à 19,55 milliards de dollars. Le produit net bancaire trimestriels a reculé de 9,5 % à 19,90 milliards de dollars.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :