La valeur du jour en Europe RICHEMONT : la Chine compense largement les Gilets Jaunes

(AOF) - En hausse de 1,85% à 67,02 francs suisses, Richemont signe l'une des meilleures performances de la Bourse de Zurich après l'annonce d'une croissance de ses ventes conforme aux attentes. Au tro...


(AOF) - En hausse de 1,85% à 67,02 francs suisses, Richemont signe l'une des meilleures performances de la Bourse de Zurich après l'annonce d'une croissance de ses ventes conforme aux attentes. Au troisième trimestre clos le 31 décembre, le groupe de luxe suisse a dégagé un chiffre d'affaires de 3,915 milliards d'euros, en hausse de 25%. A taux de changes constants, la croissance a atteint 24%. Le propriétaire de la marque Cartier a bénéficié de l'intégration de Watchfinder et surtout, de Yoox Net-A-Porter (YNAP). En excluant les deux groupes, la croissance ressort à 5% à taux de changes constants.

La dynamique des ventes s'est donc un peu essoufflée en fin d'année après +8% au premier semestre. Richemont a justifié ce ralentissement par l'effet négatif de la crise des "Gilets Jaunes" en Europe.

Le repli des ventes sur le Vieux-Continent a toutefois été largement compensé par la hausse de 10% du chiffre d'affaires dans la région Asie-Pacifique. Cette progression s'explique par la croissance à deux chiffres des ventes en Chine continentale et la solide augmentation des ventes sur les autres principaux marchés.

Sur le continent américain, les ventes ont grimpé de 9%, soutenues notamment par la joaillerie.

Au Japon, le chiffre d'affaires a progressé de 7% grâce aux dépenses des Japonais comme des touristes.

Enfin, les ventes dans la région Moyen-Orient et Afrique ont reculé de 13%, pénalisées par des effets de changes et une base de comparaison très défavorable.  

Dans une note publiée ce matin, Bryan Garnier juge la croissance légèrement décevante au troisième trimestre, en raison notamment des Gilets Jaunes.

Pour autant, le broker a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 92 francs suisses sur la valeur.








AOF - EN SAVOIR PLUS

Luxe et cosmétiques

Les partenariats entre les géants du luxe et les acteurs du digital se multiplient, les premiers cherchant à s'adapter aux évolutions du comportement des consommateurs, notamment en Chine. Le cabinet Bain & Co prévoit que les achats en ligne, qui représentent aujourd'hui 9% du marché mondial du luxe, représenteront 25 % d'ici à 2025. Ynap, la plate-forme de commerce en ligne de Richemont, va lancer deux applications mobiles avec Alibaba pour cibler la jeune clientèle locale en Chine. Il y a quelques mois, le groupe avait annoncé le rachat de Watchfinder, un site d'achat et de revente de montres de luxe d'occasion. Il avait auparavant pris le contrôle de la plate-forme Yoox Net-a-Porter. Chanel, est, lui, entré au capital du britannique Farfetch, une plate-forme de vente de produits de luxe. Quant à LVMH, il a pris une participation dans Lyst, un moteur de recherche dédié à la mode, après avoir ouvert la plate-forme internet 24 Sèvres.



2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :