La valeur du jour en Europe PIRELLI pénalisé par une dégradation de broker

(AOF) - Le titre Pirelli se dégonfle ce mardi sur la Bourse de Milan où il perd 3,27% à 5,08 euros. Le fabricant italien de pneumatiques est pénalisé par une note défavorable d’analyste. En effet, UBS...


(AOF) - Le titre Pirelli se dégonfle ce mardi sur la Bourse de Milan où il perd 3,27% à 5,08 euros. Le fabricant italien de pneumatiques est pénalisé par une note défavorable d’analyste. En effet, UBS a dégradé sa recommandation d’Acheter à Neutre sur la valeur, tout en abaissant son objectif de cours de 6,20 à 5,50 euros. Le broker constate que l’évolution du prix-mix perd de sa vigueur. De plus, le bureau d’études ne considère pas la prochaine journée investisseurs comme un catalyseur significatif.

A l'inverse, UBS élabore des propos plus amènes pour le concurrent français Michelin. Il s'agit de la valeur préférée du broker dans l'univers des fabricants de pneumatiques. UBS souligne notamment que les capacités de Michelin en termes de prix ainsi que la restructuration lancée devraient soutenir l'expansion des marges.

In fine, il a relevé son objectif de cours de 120 à 125 euros sur le titre Michelin, tout en confirmant sa recommandation d'Achat, estimant que la valeur est gonflée à bloc pour 2020.




AOF - EN SAVOIR PLUS

Automobile - Equipementiers

Les équipementiers automobiles européens sont particulièrement affectés par le déclin du marché automobile chinois. Chez Faurecia et Valeo, ce marché constitue 13% des facturations. Si, jusqu'en 2018, Valeo présentait la meilleure rentabilité, Faurecia a devancé son concurrent l'an passé en affichant d'excellentes performances dans un contexte difficile. Le groupe a, en effet, enregistré une croissance de 3,3% de son activité, à 17,5 milliards d'euros, pour une marge opérationnelle à son plus haut historique (à 7,3%). À l'inverse, le résultat opérationnel de Valeo a reculé de 17%, ce qui a généré une baisse de la marge de 7,8% à 6,3%.
La plupart des grands équipementiers, notamment l'allemand Continental, ont revu leurs perspectives à la baisse, à l'excepté de Faurecia. Ce dernier a même relevé ses prévisions. Il bénéficie de la pertinence de sa stratégie consistant à sélectionner des activités prometteuses pour lesquels il d'une taille critique dans le monde. Il s'est donc recentré sur les sièges de voitures, les systèmes intérieurs (planche de bord, panneaux de portes) et les systèmes de mobilité propre.

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance