La valeur du jour en Europe - BALOISE se renforce en Belgique avec le rachat de Fidea

(AOF) - Le groupe suisse Baloise progresse de 0,76% à 172 francs suisses après l'annonce du rachat de l'assureur belge Fidea auprès de la société chinoise Anbang pour 480 millions d'euros. Avec cette ...


(AOF) - Le groupe suisse Baloise progresse de 0,76% à 172 francs suisses après l'annonce du rachat de l'assureur belge Fidea auprès de la société chinoise Anbang pour 480 millions d'euros. Avec cette acquisition, Baloise, qui opère en Belgique sous le nom de Baloise Insurance, renforce sa cinquième position et se rapproche fortement du top 4 des assureurs du segment Non-Vie. Les presque quatre cents employés de Fidea seront tous repris par Baloise. Fidea est établi à Anvers et appartient au groupe chinois Anbang depuis 2015.

En 2018, Fidea a réalisé un volume de primes de 303,3 millions d'euros, dont plus de deux tiers proviennent du secteur Non-Vie. Tout comme Baloise, Fidea se concentre surtout en Non-Vie sur les segments de croissance de clients privés et sur des solutions d'assurances pour de petites et moyennes entreprises.

Avec cette acquisition, la part du marché de Baloise passera à 8,5 % en assurances Non-Vie et à 4,2 % en assurances Vie. En 2018, Baloise Insurance a réalisé un chiffre d'affaires de 1,49 milliard d'euros et un bénéfice avant impôts de 172,3 millions d'euros en Belgique.

“L'acquisition de Fidea correspond parfaitement à notre stratégie Simply Safe, qui consiste d'une part à renforcer nos activités principales sur les marchés cibles de Baloise et d'autre part à fortement innover et à expérimenter dans le domaine de la digitalisation. Par cette acquisition et de par les synergies qui en découlent, nous augmentons notre force de croissance et notre rentabilité à long terme et nous gagnerons une part de marché significative sur le marché belge attractif”, a commenté Gert De Winter, CEO de Baloise Group.






AOF - EN SAVOIR PLUS

Finance - Assurance

La réassurance mondiale est soumise à un mouvement de concentration, après une activité soutenue en fusions-acquisitions entre 2015 et 2016. Les petits acteurs cherchent à s'adosser à de plus grands groupes. Ainsi le bermudien XL a été repris par Axa, pour 15 milliards de dollars, et son compatriote Validus par l'américain AIG. Même les leaders mondiaux sont la cible de convoitises. Le français Scor, numéro cinq du secteur, a reçu une offre de rachat du mutualiste Covéa, qui regroupe les mutuelles d'assurances Maaf, MMA et GMF. Covea est son premier actionnaire individuel avec 8,19% du capital. Cette opération a été rejetée par Scor. Ces opérations assurent une diversification pour les assureurs. 

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :