La Bourse de Tokyo tourmentée par le nouveau variant du Covid

La Bourse de Tokyo était en net recul vendredi dans la matinée, alors que la nouvelle d'un nouveau variant potentiellement très contagieux du Covid-19 détecté en Afrique du Sud faisait craindre un nou...

La Bourse de Tokyo était en net recul vendredi dans la matinée, alors que la nouvelle d'un nouveau variant potentiellement très contagieux du Covid-19 détecté en Afrique du Sud faisait craindre un nouveau ralentissement de l'économie et renforçait le yen.

L'indice vedette Nikkei perdait 1,92% à 28.932,12 points vers 00H55 GMT et l'indice élargi Topix lâchait 1,61% à 1.993,00 points.

Le variant B.1.1.529 présente un nombre "extrêmement élevé" de mutations et a "un potentiel de propagation très rapide", a déclaré jeudi le virologue Tulio de Oliveira, dont l'équipe avait déjà découvert l'année dernière le variant Beta, très contagieux.

"Il y a des craintes que si les vaccins existants ne fonctionnent pas (face à ce variant, NDLR), les gens doivent se confiner à nouveau", a commenté Nobuhiko Kuramochi de Mizuho Securities, cité par l'agence Bloomberg.

Du côté des valeurs

NISSAN le constructeur automobile Nissan (-1,76% à 628 yens) se serait fixé l'objectif que les voitures électriques et hybrides représentent la moitié de ses ventes de véhicules neufs d'ici à 2030, selon des informations du Nikkei publiées jeudi. Le pionnier de l'électrique - avec la Leaf -, dont les ventes dans ce domaine sont cependant modestes, souhaite augmenter de 30% ses investissements dans l'électrification au cours des 10 prochaines années, d'après le journal.

Du côté des devises et du pétrole

Le yen, valeur refuge par excellence, remontait nettement face au dollar sur fond de préoccupations au sujet du nouveau variant, à raison d'un dollar pour 114,86 yens vers 00H50 GMT, contre 115,36 yens jeudi à 21H00 GMT.

Le yen progressait aussi par rapport à l'euro, qui valait 128,90 yens contre 129,31 yens la veille.

L'euro valait 1,1221 dollar, contre 1,1209 dollar jeudi à 21H00 GMT.

Le marché du pétrole était orienté à la baisse: vers 00H40 GMT le prix du baril américain de WTI perdait 1,52% à 77,20 dollars.

mac/nzg

© 2021 AFP