Intel : déception sur les ventes, le titre plonge de 11%

L'action Intel a plongé de 10,58% vendredi à Wall Street, terminant à 48,20$, en réaction à la publication jeudi soir de résultats décevants du fabricant de semi-conducteurs au 3e trimestre. Si les ve...

L'action Intel a plongé de 10,58% vendredi à Wall Street, terminant à 48,20$, en réaction à la publication jeudi soir de résultats décevants du fabricant de semi-conducteurs au 3e trimestre. Si les ventes totales du groupe ont légèrement dépassé les attentes, les ventes de puces pour serveurs de centres de données, un segment pourtant porteur, ont fortement déçu les analystes.

Le bénéfice net d'Intel a chuté de 28% au 3e trimestre, pour revenir à 4,3 milliards de dollars contre 5,99 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action est revenu à 1,02$ (contre 1,35$ en 2019), et après ajustements, il est ressorti à 1,11$, conforme aux attentes du consensus Factset, contre 1,42$ un an plus tôt.

Déception sur les puces pour serveurs de centres de données

Les revenus trimestriels du groupe ont reculé de 4,6% pour revenir à 18,3 milliards de dollars, un peu supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 18,24 Mds$. Mais les revenus de la branche puces pour serveurs de centres de données, censée être la plus dynamique, mais qui pâtit d'une forte concurrence d'Advanced Micro Devices (AMD), a toutefois reculé de 7% à 5,9 Mds$, alors que les analystes attendaient des ventes de 6,21 Mds$. Les ventes de puces pour PC, qui restent le plus gros contributeurs au chiffre d'affaires d'Intel, ont pour leur part progressé de 1% à 9,8 Mds$ contre 9,09 Mds$ attendu par le consensus, grâce à une hausse de la demande de PC liée à l'essor du télétravail.

Pour l'ensemble de l'exercice 2020, Intel a revu ses prévisions en légère hausse avec un bpa ajusté désormais attendu à 4,90$ et des ventes de 75,3 Mds$, contre respectivement 4,85$ et 75 Mds$ précédemment. Au 4e trimestre, le groupe s'attend à un bpa ajusté de 1,1$ pour des revenus de 17,4 Mds$. Le consensus attendait respectivement 1,07$ et 18,24 Mds$.

Les ventes de puces mémoire flash ont reculé de 11% à 1,15 Md$, contre 1,5 Md$ attendu par le consensus. Intel a annoncé mardi son projet de vendre une partie de cette division (mémoires NAND et stockage) au groupe sud-coréen SK Hynix pour 9 Mds$.

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :