Airbus : le rythme de production de l'A320 en question

[FR:NL0000235190:0]Airbus[:FR] plancherait sur la mise en place de mesures supplémentaires pour faire face à la crise sans précédent qui frappe l'industrie aéronautique. Alors qu'une réunion du Consei...

[FR:NL0000235190:0]Airbus[:FR] plancherait sur la mise en place de mesures supplémentaires pour faire face à la crise sans précédent qui frappe l'industrie aéronautique. Alors qu'une réunion du Conseil est prévue cette semaine, les sources de 'Bloomberg' affirment que le taux de production de l'A320, le best-seller de l'avionneur, sera notamment évoqué.

Airbus a réduit sa production d'environ un tiers en avril pour faire face à la chute de la demande. À l'époque, le constructeur a déclaré qu'il produirait 40 appareils par mois, et qu'il réévaluerait la situation une fois qu'il aurait déterminé si la reprise était en "V" ou en "L". "Notre objectif est d'avoir achevé une nouvelle stabilité pour définir un nouveau monde d'ici juin", avait souligné Guillaume Faury fin avril. "Nous aurons une image plus granulaire ; elle ne devrait pas changer de manière significative par rapport à ce que nous avons déjà fait, mais elle pourrait changer légèrement".

La pandémie de coronavirus, apparue en décembre en Chine, a provoqué une quasi-paralysie du transport aérien à travers le monde en raison des mesures de restriction de voyager qui ont été prises pour tenter de l'enrayer. Dans ces conditions, les compagnies suspendent, voire annulent, tour à tour leurs livraisons d'appareils alors que la majorité de leur flotte est clouée au sol. Outre son A320, Airbus a également revu à la baisse le rythme de production de ses long-courrier A350 et A330.

Le président exécutif d'Airbus a récemment prévenu son personnel sur le fait que la chute de la demande d'avions mettait en péril la survie même de l'entreprise et qu'il fallait agir rapidement pour y faire face. En avril, les livraisons du groupe ont chuté de 80% à 14 appareils.

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :