A suivre aujourd'hui... INVENTIVA

(AOF) - Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, a annoncé que la Food and Drug Administration américaine (FDA) a r...


(AOF) - Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, a annoncé que la Food and Drug Administration américaine (FDA) a rendu un avis favorable pour la désignation d'odiparcil (anciennement IVA336) comme médicament orphelin pour le traitement de la MPS VI.

La MPS VI (syndrome de Maroteaux-Lamy) est une maladie génétique rare et dégénérative qui touche les enfants. La prévalence de la MPS VI est estimée à 1/225 000 naissances vivantes. Il n'existe aucun traitement contre la MPS VI et les options thérapeutiques existantes comme les thérapies enzymatiques de substitution (ERT) ou la greffe de cellules souches hématopoïétiques (HSCT) laissent les patients avec un fort besoin médical non satisfait.

Odiparcil est un médicament par voie orale développé pour le traitement des MPS I, II, et VI. Inventiva lance actuellement une étude clinique de Phase IIa, iMProveS (improve MPS treatment), qui devrait recruter son premier patient avant la fin de l'année. L'étude clinique iMProveS est une étude d'une durée de 26 semaines destinée à démontrer l'innocuité, la tolérance et l'efficacité d'odiparcil chez 24 patients adultes atteints de MPS VI. Elle sera conduite dans deux centres cliniques européens. En cas de résultats positifs, Inventiva prévoit d'initier une étude pivot de Phase III avec odiparcil dans la MPS VI, à la fois aux États-Unis et en Europe.




AOF - EN SAVOIR PLUS

Pharmacie - Santé

Après les scandales liés aux pratiques de Turing, Mylan ou Valeant, qui ont relevé jusqu'à 50 fois les prix de certains traitements pour accroître leurs profits, la pharmacie américaine cherche à redorer son image. Vingt-deux fabricants de médicaments ont été ainsi écartés du PhRMA (Pharmaceutical Research and Manufacturers of America), Les conditions requises pour adhérer à cette organisation ont été revues et imposent désormais que chaque membre dépense au moins 200 millions de dollars par an en recherche-développement, et que ce montant représente au moins 10% du total de ses ventes. Le PhRMA ne regroupe plus que les 37 plus gros groupes pharmaceutiques, tels qu'AstraZeneca, BMS, GSK ou encore le français Sanofi, Il s'est engagé mardi à limiter la hausse du prix de ses médicaments aux Etats-Unis.

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :