A suivre aujourd'hui... CAPGEMINI

(AOF) - Grâce à une " une excellente performance " au premier semestre 2021, Capgemini a rehaussé l'ensemble de ses objectifs 2021. Le groupe de conseil et de services informatiques a généré sur cette...


(AOF) - Grâce à une " une excellente performance " au premier semestre 2021, Capgemini a rehaussé l'ensemble de ses objectifs 2021. Le groupe de conseil et de services informatiques a généré sur cette période un résultat net part du groupe en hausse de 42% sur un an pour atteindre 443 millions d’euros. La marge opérationnelle a atteint 1,042 milliard d’euros soit 12% du chiffre d’affaires, en progression de 28% en valeur et de 120 points de base en taux sur un an.

Le chiffre d'affaires a atteint 8,711 milliards d'euros, en hausse de 14,9%. La croissance s'est élevée à 17,9% à taux de change constants et de 7,1% en organique.

Sur le plan commercial, les prises de commandes enregistrées s'élèvent à 9,128 milliards d'euros, en hausse de 20% à taux de change constants par rapport à la même période de 2020. Le ratio de " book-to-bill " atteint 105% sur le semestre et 111% sur le second trimestre, ce qui illustre la bonne dynamique commerciale du groupe.

La génération de free cash-flow organique a atteint 429 millions d'euros contre 106 millions d'euros sur la même période en 2020.

Compte tenu de la confirmation d'une dynamique plus forte qu'initialement anticipé, Capgemini vise désormais une marge opérationnelle comprise entre 12,5% et 12,7%, au lieu de 12,2% et 12,4% et une génération de free cash-flow organique supérieure à un montant de 1,5 milliard d'euros au lieu de 1,3 milliard d'euros. Le groupe vise par ailleurs une croissance à taux de change constants comprise entre 12% et 13%, au lieu de +7,0% à +9,0% précédemment. La contribution des variations de périmètre à l'objectif de croissance est maintenant estimée à environ 5 points contre 4,5 points auparavant.




AOF - EN SAVOIR PLUS



Des emplois menacés


Selon les prévisions du Syndicat professionnel des acteurs du numérique (Syntec Numérique), le recul de l’activité devrait atteindre 4,6% pour l’ensemble de l’année 2020. Néanmoins la fin d’année a été plus clémente pour les professionnels. La situation s’est légèrement améliorée depuis septembre, au niveau des appels d’offres et du carnet de commandes.
Les acteurs du conseil en technologies auront particulièrement souffert en 2020, en enregistrant une chute de 12,3% de leur activité. Ils sont, en effet, très présents dans deux secteurs particulièrement impactés par la crise sanitaire, l’aéronautique civile et l’automobile. C’est dans le conseil en technologies que le risque de suppressions d’emplois est le plus important. Syntec Numérique évalue à 10.000 les postes en danger sur ce créneau.
Très prudents, les professionnels s’attendent à un rebond de 1% pour le secteur en 2021. 

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :