A suivre aujourd'hui... Capgemini

(AOF) - Capgemini a annoncé avoir conclu un accord en vue d'acquérir VariQ, qui fournit des services en développement logiciel, cybersécurité et cloud aux départements et agences fédérales américaines...


(AOF) - Capgemini a annoncé avoir conclu un accord en vue d'acquérir VariQ, qui fournit des services en développement logiciel, cybersécurité et cloud aux départements et agences fédérales américaines. Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés. VariQ serait intégré au sein de Capgemini Government Solutions LLC, division opérant indépendamment du groupe pour fournir des services aux agences fédérales américaines. Cette acquisition renforcerait le positionnement du groupe sur le marché fédéral.

" Nous cherchons à être toujours en mesure de répondre au mieux aux besoins des agences fédérales américaines, et cette acquisition nous permettrait de renforcer nos capacités digitales et d'étoffer nos équipes, a déclaré Jim Bailey, Directeur exécutif de la Strategic Business Unit Amériques de Capgemini et membre du Comité de Direction générale du groupe Capgemini. Cette acquisition marquerait une étape importante pour Capgemini Government Solutions et pour nos perspectives de croissance sur le continent américain. "

La finalisation de l'acquisition est soumise à l'approbation du Comité des investissements étrangers aux États-Unis (CFIUS) et de la Defense Counterintelligence and Security Agency (DCSA). Sous réserve de ces autorisations réglementaires, cette opération devrait être finalisée d'ici à fin 2021.




AOF - EN SAVOIR PLUS



Des emplois menacés


Selon les prévisions du Syndicat professionnel des acteurs du numérique (Syntec Numérique), le recul de l’activité devrait atteindre 4,6% pour l’ensemble de l’année 2020. Néanmoins la fin d’année a été plus clémente pour les professionnels. La situation s’est légèrement améliorée depuis septembre, au niveau des appels d’offres et du carnet de commandes.
Les acteurs du conseil en technologies auront particulièrement souffert en 2020, en enregistrant une chute de 12,3% de leur activité. Ils sont, en effet, très présents dans deux secteurs particulièrement impactés par la crise sanitaire, l’aéronautique civile et l’automobile. C’est dans le conseil en technologies que le risque de suppressions d’emplois est le plus important. Syntec Numérique évalue à 10.000 les postes en danger sur ce créneau.
Très prudents, les professionnels s’attendent à un rebond de 1% pour le secteur en 2021. 

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :