A suivre aujourd'hui... ALSTOM

(AOF) - Le consortium composé d'Alstom Transport Mexico, Bombardier Transportation México, Gami Ingeniería e instalaciones et Construcciones Urales Procesos Industriales livrera le Tren Maya au Mexiqu...


(AOF) - Le consortium composé d'Alstom Transport Mexico, Bombardier Transportation México, Gami Ingeniería e instalaciones et Construcciones Urales Procesos Industriales livrera le Tren Maya au Mexique, un projet ferroviaire interurbain de grande envergure qui devrait transformer la mobilité durable dans le pays. La valeur totale du contrat s'élève à environ 1,3 milliard d'euros (plus de 31 milliards de pesos mexicains). La part d'Alstom-Bombardier s'élève à près d'un milliard d'euros.

Le consortium dirigé par Alstom-Bombardier sera chargé de la conception, de la fabrication et de la mise en service de 42 trains X'trapolis, ainsi que de l'ensemble du système de signalisation, y compris la conception, la fourniture et l'installation de la technologie ETCS embarquée et de plus de 1 500 km d'équipements au sol, notamment les systèmes ETCS, d'enclenchement, de gestion du trafic et de télécommunications, en s'appuyant sur l'ensemble du portefeuille d'Alstom.

En outre, le consortium est chargé de la construction des ateliers et garages de maintenance et du service après-vente des équipements du système.

Tren Maya est un projet global de mobilité de 1 525 kilomètres qui vise à développer et à relier le sud-est du pays à la péninsule du Yucatán, et qui donnera un grand coup de pouce à la mobilité et à la croissance économique dans cette région du Mexique. Globalement, le projet générera 4 500 emplois directs et 7 500 emplois indirects, ce qui entraînera un développement économique important pour la communauté. Alstom fabriquera les 42 trains dans son usine de Ciudad Sahagún Hidalgo.




AOF - EN SAVOIR PLUS

Biens d'équipement

Après quatre années de forte croissance, portée en particulier par l'aéronautique, l'automobile et la mécanique, les achats de machines-outils en France ont légèrement baissé en 2018 selon l'étude de marché annuelle du Symop, le syndicat professionnel du secteur. Les ventes ont atteint 1,632 milliards d'euros en France, en baisse de 0,6% par rapport à 2017. Face à ce ralentissement, les producteurs français ont mieux résisté que leurs voisins européens, notamment allemands et italiens. Leur positionnement sur des marchés de niche, plutôt haut de gamme, leur est donc profitable. Avec 739 millions d'euros de machines produites en 2018 ils constituent seulement 3% de la production européenne. Les commandes ont très légèrement progressé (+0,9%).
Le Symop table sur une progression limitée à 2% du marché des machines-outils en 2109 en raison de la conjoncture internationale, marquée par le Brexit et la guerre commerciale sino-américaine.


2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :