A suivre aujourd'hui... ABIVAX

(AOF) - Abivax a reçu l'autorisation de Comité de Surveillance et de Suivi des Données (DSMB) pour la poursuite de l'étude d'extension de l'essai clinique de phase 2a chez des patients atteints de rec...


(AOF) - Abivax a reçu l'autorisation de Comité de Surveillance et de Suivi des Données (DSMB) pour la poursuite de l'étude d'extension de l'essai clinique de phase 2a chez des patients atteints de rectocolite hémorragique. L'essai clinique d'induction randomisé, en double aveugle, et contrôlé par placebo, a démontré une bonne tolérance et une efficacité statistiquement significative sur la base des critères cliniques et endoscopiques.

L'étude d'extension en ouvert d'un an actuellement en cours comprend des patients traités avec ABX464 sur une période totale allant de 5 à 12 mois (études d'induction et de maintenance).

Abivax soumet aux autorités un amendement au protocole prévoyant un traitement total de 2 ans, faisant suite aux demandes des investigateurs cliniques et à une recommandation positive du Comité de Surveillance et de Suivi des Données.

Le protocole pour la conduite d'un essai clinique de phase 2b chez 250 patients sera soumis en janvier 2019 pour approbation par les comités réglementaires et d'éthique.






LEXIQUE

Essais cliniques (Phases I, II, III)
Phase I : test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques. Phase II : évaluation de la tolérance et de l'efficacité sur plusieurs centaines de patients pour identifier les effets secondaires. Phase III : évaluation du rapport bénéfice / risque global auprès de plusieurs milliers de patients.



AOF - EN SAVOIR PLUS

Pharmacie - Santé

L'environnement redevient de plus en plus favorable au secteur pharmaceutique. Les grands groupes sont parvenus à affronter la tombée dans le domaine public des brevets de leurs médicaments phares (blockbusters). Ils ont généralement pu maintenir leur cash-flow (capacité d'autofinancement). Néanmoins les conséquences ont été importantes. Par exemple le chiffre d'affaires d'AstraZeneca a été fortement réduit après la perte des brevets de Crestor, Nexium et Seroquel, ce qui a failli lui coûter son indépendance face à Pfizer. Et les acteurs sont obligés d'adapter leur stratégie : la course aux relais de croissance est lancée. C'est pourquoi, dans le secteur, les acquisitions se multiplient. Confronté à la perte de brevets de son insuline vedette, le Lantus (15% de son chiffre d'affaires), Sanofi, a récemment acquis Bioverativ, une biotech américaine spécialisée dans l'hémophilie, pour 11,6 milliards de dollars. Les cibles privilégiées sont des biotech dans des secteurs thérapeutiques clefs, comme l'immuno-oncologie. Néanmoins la poussée des investissements des fonds de capital-risque dans le secteur renchérit les valorisations.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Société(s) citée(s) :
Société(s) citée(s) :